Voyage en Bolivie avec Terra Andina
FrançaisEspañolEnglishDeutch
suche
Photos et vidéos
Photos
 

- Galerie Serge Vincenti
- Galerie Pierre Kapsalis
- Galerie Patrick Wagnon
- Conseils pour la photographie

   
Vidéos
 

- Galerie Vidéos

   
 

 


CONSEILS POUR LA PHOTOGRAPHIE
 

La Bolivie est un pays très photogénique, que ce soit pour la beauté de ses paysages ou pour le «dépaysement total» que vous allez certainement ressentir lors de votre circuit.

Voici quelques astuces pour vous aider à revenir chez vous avec des photographies les meilleures possibles.

1 / LA LUMIERE ET LE CHOIX DU FILM (pellicule)

En Bolivie, nous voyageons très souvent à des altitudes dépassant les 4000 mètres. Dans cette configuration, la lumière est totalement différente de celle que l’on peut retrouver dans nos contrées. En effet, cette luminosité extrême complique beaucoup l’acte de photographier et le choix du film est très important afin d’éviter de mauvaises surprises.

C’est pourquoi, afin de bien choisir son film, il est important de comprendre ce qu’est la latitude de pause.
La latitude de pause est la capacité d’un film à enregistrer aussi bien les hautes que les basses lumières, autrement dit les zones claires et les zones sombres de votre photo.
Nous vous conseillons d’éviter l’utilisation de diapositives en montagne car cette pellicule possède une latitude de pause très faible et vous obtiendrez des photos beaucoup trop contrastées.

Afin de limiter des explications trop techniques, nous vous recommandons l’utilisation de :
• Négatifs couleurs de 100 ou 200 ASA.
• Négatifs noir et blanc de 400 ASA.
• Un filtre UV de qualité.
• Un pare-soleil adapté à votre focale.
• Un filtre polarisant pour la photo de paysages.

Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus:

La latitude de pause s’exprime en diaphragme. Quand un film ne possède pas de latitude de pause suffisante, les ombres seront complètement « bouchées » ce qui signifie que l’on n’aura pas de détail dans les noirs ou au contraire les hautes lumières seront « brûlées », le contraste sera donc trop élevé.

Cette latitude de pause varie selon l’emploi d’un négatif couleur, noir et blanc ou encore de diapositive ainsi que la sensibilité (le nombre d’ASA) de chacun de ces films. L’émulsion présentant la plus grande latitude de pause est le négatif couleur. Ce film a une capacité d’enregistrer des écarts de luminosités allant jusqu’à 7 diaphragmes. Ensuite vient le négatif noir et blanc qui a pour une sensibilité de 400 ASA une latitude de pause de 5 diaphragmes. Plus un négatif noir et blanc sera sensible, plus sa latitude de pause augmentera. Ainsi bizarrement en noir et blanc, plus il y a de soleil plus il faudra choisir un film sensible…Un négatif de 400 ASA est un bon compromis entre qualité d’image et latitude de pause. Ce qui n’est heureusement pas le cas en couleur, un film de 100 ASA ou 200 ASA conviendra à la plupart des situations. L’emploi de diapositives par contre est beaucoup plus délicat, cette pellicule ayant la latitude de pause la plus basse (à peine 3 diaphragmes). En haute montagne, c’est l’échec quasiment assuré.

De plus, il ne faut surtout pas oublier que sur l’altiplano les doses d’UV sont très élevées et que l’utilisation d’un filtre UV de qualité est indispensable. Et puis pour éviter les lumières parasites ou la diffraction des rayons lumineux à travers les lentilles de l’objectif, l’emploi d’un bon pare-soleil est tout aussi indispensable. Et pourquoi ne pas utiliser un filtre gris neutre qui diminuera l’intensité de la lumière et évitera ainsi de travailler à de trop petits diaphragmes (F/16 ou F/22), ce qui diminue toujours la qualité d’une image.

2 / PHOTOGRAPHIER LES GENS ET LES PAYSAGES

La population n’accepte pas facilement de se faire photographier et on peut souvent être confronté à un refus. Pour comprendre cette réaction, il suffit de vous imaginer en train de travailler dans votre bureau et tous les jours voir des groupes d’étrangers vous « mitrailler » sans arrêt. Vous aurez certainement envie qu’on vous laisse tranquille.
Egalement le (a) Bolivien (ne) en train de travailler dans son champ ou de vendre ses produits sur un marché.
Aussi il est primordial que vous demandiez chaque fois la permission avant de faire le portrait de quelqu’un. L’idéal serait de posséder un Polaroïd et ainsi pouvoir offrir immédiatement une photo à la personne que vous voulez photographier.
Donner de l’argent en échange d’avoir le droit de faire une photo n’est pas à conseiller.
L’objectif idéal pour photographier des gens est le grand angle, il permet de situer une personne dans son environnement et éviter ainsi de faire systématiquement des portraits « tête - épaules ».
Pour les photos de paysages, un téléobjectif est intéressant pour photographier les immenses étendues de l’altiplano. En effet, les hauts plateaux boliviens sont souvent en avant plan et les cordillères en arrière. Donner trop d’importance à de grandes étendues planes « aplatit » une photo. De plus photographier au grand angle demande une bonne connaissance des règles de composition.

3 / LA PROTECTION DU MATERIEL

Pendant les circuits en 4x4, il faudra faire très attention à la poussière qui s’infiltre partout, surtout dans les circuits du Lipez. L’état des pistes secouera tous les passagers mais ceci n’est pas si grave que pour votre obturateur, beaucoup plus sensible aux micro vibrations. Un bon sac photo est indispensable pour protéger votre matériel.

Il faudra faire particulièrement attention aux batteries de votre appareil, le froid extrême à haute altitude les décharge beaucoup plus vite que d’habitude. Et puis vous vous trouverez souvent plusieurs jours dans des régions loin de tout courant électrique …
Solution : apportez une deuxième batterie ou bien un adaptateur pour placer des piles classiques au lieu de votre batterie au lithium. Finalement, évitez l’utilisation de l’écran de votre appareil numérique et déconnectez au maximum les « gadgets » de votre appareil, grands consommateurs d’énergie.

Pierre KAPSALIS

 
   

bolivia@terra-andina.comAndere Reiseziele:Argentinien-Brasilien-Mexiko-Peru-Panama-Costa Rica-Chile-Trekking-Ecuador-Antarctica-GruppeTerra-Sitemap-Verkaufsbedingungen-Copyright Terra Bolivie